We spend most of our day working – which is why we prefer to pursue a career we love, with colleagues who give us mutual respect and care, and in a pleasant office. But there is one thing which takes up more of our time than working – and that is sleeping. 

The average person spends a third of their life sleeping. This fact – surprising to many – highlights how important it is to get a good night’s sleep. Apart from being a significant investment of our time, a good night’s sleep also contributes to better health, lowered stress levels, and an improved mood.

So what contributes to a good night’s sleep? During an experiment conducted by online casino Betway, a group of people were asked to use sleep tracking apps to check how well they slept after doing a number of activities, including listening to music, eating a late night snack, browsing social media, watching a horror movie and a comedy, playing a game on their smartphone, meditating, tidying up their bedroom, watching a crime show and the news, reading a book, talking to friends or family, putting on a face mask, and engaging in a home workout. 

For this experiment, sleep quality was measured using Pillow, a sleep tracking app that gives users a score out of 100 based on sleep duration, quality and rest. The top 10 activities were then compiled – with the best three activities being meditating, putting on a face mask and watching a comedy. Listening to music came in fourth place, followed by tidying up the bedroom and reading a book. Not surprisingly, the bottom placed activities were watching a crime or horror show. 

The experiment also focused on the different stages of sleep – with the aim of learning how each activity affects the time people sleep in light, deep and REM sleep. The latter are the three types of sleep that make up a person’s sleep cycle: during the night, you go through each of these stages several times, drifting from non-REM to REM sleep. 

Light sleep is superficial and easy to interrupt, you can still hear ambient sounds and may be aware of things going on around you. It may not feel like it, but your brain has gone to sleep and when you wake up, you may not even feel like you slept. This is the stage where your body begins to relax, allowing you to transition into a deeper sleep. 

Deep sleep is when you really switch off. In this phase you wake up less quickly, your breathing slows down, your muscles relax, your blood pressure drops and your heartbeat becomes more regular. While your brain is offline, your body goes to work repairing itself and restoring energy.

REM sleep relates more to the brain than to the body. In this stage, your body is effectively paralysed while your brain becomes more active. REM sleep gets its name from how quickly your eyes move under your lids during this stage. Most of your dreaming takes place in this stage. 

The Betway study found that participants spent the longest time in light sleep after scrolling through social media. When it comes to the activity that can best help you get the deepest sleep, the study found that participants spent an average of 38 per cent of their total time asleep while meditating in this phase. Interestingly, participants who watched the news achieved the highest percentage of REM sleep, followed by those who scrolled through their social media before bed. Reading a book came in third place.

With the Betway study throwing more light on how evening activities can affect your sleep, you can adjust your evening routine in order to sleep better. 

Disclaimer: Play responsibly. Players must be over 18. For help visit https://www.gamcare.org.uk/.  

Augmenter vos chances de bien dormir... 

Une routine du soir adaptée peut contribuer à une bonne nuit de sommeil 

En moyenne on passe un tiers de notre vie à dormir. Photo: ShutterstockEn moyenne on passe un tiers de notre vie à dormir. Photo: Shutterstock

Nous passons la plupart de notre journée à travailler. Il est donc logique que nous préférions miser sur une carrière qui nous passionne, choisir nos collègues pour travailler avec des personnes que l’on apprécie et qui nous respectent, et travailler dans un bureau agréable. Mais il y a une chose qui nous prend plus de temps encore que le travail... le sommeil. 

En moyenne on passe un tiers de notre vie à dormir. Cette information surprend parfois. Elle devrait nous inciter à faire encore plus d’efforts pour bien dormir. Outre le fait qu’il s’agit d’un investissement en temps considérable qu’il est bon d’optimiser, un sommeil de qualité contribue à nous maintenir en bonne santé, à diminuer notre niveau de stress et à améliorer notre humeur.

Qu’est-ce qui favorise une bonne nuit de sommeil? Au cours d’une expérience conduite par le casino en ligne Betway, la qualité de sommeil d’un groupe de personnes a été mesurée à l’aide d’applications. L’objectif était d’évaluer la manière dont ces personnes dormaient après avoir effectué certaines activités spécifiques, notamment: écouter de la musique, manger tard le soir, surfer sur les réseaux sociaux, regarder un film d’horreur ou une comédie, jouer à un jeu vidéo sur leur smartphone, méditer, ranger leur chambre, regarder un documentaire reconstituant un crime et les informations, lire, parler à un proche, faire un soin du visage, faire du sport. 

Pendant cette expérience, la qualité du sommeil des participants a été mesurée à l’aide de Pillow, une application de suivi du sommeil qui note de 1 à 100 le sommeil des utilisateurs en se basant sur des indicateurs tels que la durée et la qualité des cycles du sommeil. Les activités ont ensuite été classées en fonction de leur impact sur le sommeil. Les trois activités les plus bénéfiques étaient les suivantes : méditer, effectuer un soin du visage et regarder une comédie. La musique occupait la quatrième place du classement, juste devant le rangement et la lecture. Sans surprise, les documentaires sur les crimes et les films d’horreur se retrouvent en dernière place du classement. 

L’expérience a analysé le sommeil des participants durant différents cycles afin de découvrir l’impact des dernières activités effectuées avant de dormir sur les différents cycles de sommeil. Chaque nuit, votre sommeil se décompose en trois phases qui s’alternent. 

Le sommeil léger est superficiel et facile à interrompre, durant cette phase vous entendez toujours ce qui se passe autour de vous et êtes conscient(e). Vous n’avez peut-être pas l’impression d’avoir dormi quand vous vous réveillez (c’est pourtant le cas). C’est durant cette phase que vous commencez à vous détendre. Il s’agit d’une transition du sommeil léger vers le sommeil profond. 

Le sommeil profond est la phase durant laquelle vous êtes totalement 'déconnecté(e)'. Lorsque vous dormez profondément, votre respiration ralentit, vos muscles se détendent, votre pression baisse et vos pulsations cardiaques se stabilisent. Il est alors plus difficile de vous réveiller. Lorsque votre cerveau est en veille, votre corps se restaure.Le sommeil paradoxal affecte plus votre esprit que votre corps. Durant cette phase du sommeil, votre corps est immobile, mais votre cerveau est plus actif qu’à tout autre moment.

Le sommeil paradoxal (REM- rapid eye movement en anglais) doit son nom au fait que nos yeux bougent rapidement sous nos paupières durant ce cycle. C’est aussi durant cette partie de la nuit que l’on rêve le plus. 

L’étude de Betway démontre que les participants qui ont passé du temps sur les réseaux sociaux sont ceux dont la phase de sommeil léger a été la plus longue. L’étude a aussi permis d’identifier les activités qui favorisent les cycles de sommeil lents profonds. En moyenne, les participants ayant médité avant de s’endormir ont dormi profondément pendant 38% du temps. Étonnamment, les personnes qui ont regardé les informations avant de dormir sont celles dont les phases de sommeil paradoxal étaient les plus longues, juste avant celles ayant surfé sur les réseaux sociaux. La lecture était quant à elle en troisième position de ce classement.

Grâce à l’étude conduite par Betway, vous pouvez comprendre ce qui affecte la qualité de votre sommeil et ajuster votre routine du soir en conséquence. 

Avertissement: Jouez de façon responsable. Les jeux d’argent sont interdits aux mineurs. Pour vous faire aider, rendez-vous sur https://www.gamcare.org.uk/.  

Independent journalism costs money. Support Times of Malta for the price of a coffee.

Support Us